• Les citations que j'adore :

    “La valeur d’un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir”

    — Albert Einstein

Motivation : Le mur de Will Smith

(Temps de lecture : environ 4 min)

Je me souviens toujours d’un discours de motivation de Will Smith où il parlait d’une tâche pénible que son père a imposée à son frère et lui :

Tous les jours (sans exception), ils devaient poser une (ou plusieurs) brique dans le but de construire un mur au fond de leur jardin. Bien entendu, ils se rebellaient, ils râlaient, ils le faisaient à reculons, mais leur père leur obligeait à y être le plus soigneux possible.

Plusieurs mois sont passés, et ils ont enfin construit le mur. Et leur père leur dit :

“Dans la vie, ne laissez JAMAIS personne vous dire que vous ne pouvez pas construire quelque chose…”

Moralité :

Ce mur représente un projet qui vous est important. Il ne se construit pas du jour au lendemain. C’est long, c’est dur, c’est pénible, mais chaque brique compte. Et plus on pose une simple brique avec soin et attention, plus l’ensemble sera fortifié et durable dans le temps.

On ne se dit pas : “Je vais construire le plus beau, le plus grand, le plus solide mur qu’il soit”, il faut se dire : “Je vais poser tous les jours une brique de la manière la plus parfaite qu’il soit” et bientôt, on aura un mur… WILL SMITH

C’est la raison pour laquelle, au fond de moi, j’aime travailler sur ce blog parmi d’autres projets. C’est mon mur à moi. Souvent, par paresse ou à cause d’une distraction, je n’ai pas envie d’y contribuer, mais je m’y force car je sais que chaque brique que je pose (que cela soit en contenu, ou une amélioration technique) est un investissement pour demain.

Le mensonge que l’on nous vend.

Durant ma jeunesse, j’ai été amené à croire naïvement que ceux qui réussissaient (comme Will Smith) appartenaient presque à un autre monde, que leur réussite était assurée grâce à des facteurs qui me paraissaient en dehors de ma portée.

Je croyais surtout à une sorte de bonne étoile qui pouvait garantir la réussite de façon totalement aléatoire. Comme si, en travaillant au McDo (que j’ai fait plusieurs étés), un réalisateur célèbre venait totalement par hasard à ma caisse et me disait :

Vous êtes l’homme que je cherchais pour mon prochain blockbuster hollywoodien ! Je vais faire de vous une superstar !

Du coup, sans efforts, du jour au lendemain, je me disais que j’allais réussir (1).

L’exemple est bien entendu exagéré, mais j’ai l’impression qu’il subsiste une croyance profonde chez certains que :

  1. Sans efforts, ils peuvent réussir.
  2. Sans agir, ils peuvent réussir.
  3. C’est seulement la chance qui peut déterminer leur sort (même si le facteur chance peut tout de même jouer dans la donne).
  4. S’ils n’ont pas eu les points 1, 2, et 3, leur destin est déjà écrit. Que c’est ainsi. Une sorte de force divine de la vie a choisi les autres et pas eux. (Forçant les gens à être aigris, envieux, jaloux, défaitistes et malheureux…).

Nos médias d’aujourd’hui.

Malheureusement, j’ai l’impression que nos médias n’ont pas cessé de véhiculer ces idées à travers les émissions de type “X factor”, les émissions de téléréalité, les jeux de la française des jeux et l’argent sportif (notamment l’ascension incroyable des joueurs de foot).

C’était déjà le cas au début des années 2000 au lancement des premières émissions de type “Star Academy” ou “Loft Story”, mais curieusement, les gens continuent d’y croire comme ils espèrent gagner l’Euromillion pour soulager tous leurs maux (financiers notamment).

Plus facile de rêver que d’agir.

J’ai l’impression que certaines personnes (parmi lesquelles je faisais parti en toute honnêteté) ne veulent pas voir la vérité en face car cette vérité les oblige à se discipliner et à travailler.

Une sorte de paresse mentale prend le dessus ou pire encore, une peur imaginaire de ce qu’ils pensent être une montagne de travail devant eux (ou tout simplement un sentiment d’être incapables par rapport aux autres qui réussissent) .

Ma propre résolution.

L’idée de construire quelque chose progressivement n’a jamais été aussi claire pour moi aujourd’hui. Même si je ne regrette rien, j’aurais aimé bénéficier de cette sagesse plus tôt : Peut-être que mon mur aurait été plus grand et plus solide ?

Et vous ? Que pensez-vous de la réussite du jour au lendemain ? Du mur de Will Smith ?

Vos commentaires sont les bienvenues ! 😉

Notes :   [ + ]

1.La réussite est bien entendu une notion subjective, je prenais le fait de devenir une superstar comme exemple uniquement

Tags:

  • Damian Hazlewood

    Insatiablement curieux

    Passionné de nouvelles technologies, d'innovation, de comportementalisme, de tout-ce-qui-geek, de concepts, de comédies US/UK (movies + standup), de films/ séries (+ scénarios), de musique, de créativité, et de fooding...

  • Show Comments (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like